Les caprices de Marianne. Alfred de Musset

Pour ceux qui n'auraient pas eu l'occasion de le lire :

Marianne, à peine sortie du couvent, épouse Claudio, un juge austère. Elle passe sa vie entre sa maison et l'église. Coelio, un jeune homme romantique, sensible et fragile croise son chemin et tombe éperduement amoureux d'elle. Toutes ses tentatives de l'aborder n'aboutissant qu'a des échecs. Il demande l'aide de son meilleur ami, Octave.
Octave est un histrion qui a soif de femmes, d'alcools et de fêtes. Il accepte d'aider son ami et de parler à la belle Marianne. La tragédie est nouée...

Création 2002. Compagnie Vis Fabula.

C'est le premier projet dont je suis à l'origine. "Les caprices de Marianne" est un texte qui me suit depuis mon adolescence. Musset a une écriture tout à la fois poétique et fluide. Sa vision de la femme, que l'on sent très inspirée par Georges Sand, s'exprime de façon magnifique dans certains monologues de Marianne.
Projet collectif puisqu'il réuni une dizaine de personnes.

La mise en scène est créée pour s'intégrer dans des décors naturels. Place de village des alentours de Nice. Il tournera une cinquantaine de fois, et chaque fois s'adaptera aux nouvelles contraintes données par un nouveau lieu.
L'enjeu était à la fois de faire revivre un passé architectural, tout en faisant entendre la modernité du texte de Musset.
Les costumes ont été fait selon des modèles contemporains de l'auteur.
J'ai inclu un travail de comedia del Arte, de musique acoustique en direct, pour rendre encore plus prégnante la présence du carnaval durant tout la durée de l'action.
Le travail des comédiens était axé sur la vérité émotionnelle. Donner à entendre ce qui est écrit, une vision boulversante de la condition féminine, du peu de place faite à l'émotion pour les hommes. Un monde injuste d'où l'amour ne peut sortir vainqueur. Une vision romantique de l'existence, une vision qui ne vieillit pas parce notre société n'évolue que très peu.

Créé dans la cour du théâtre de la semeuse dans le vieux nice, il a ensuite tourné dans toute la région de ville en village et rencontré un large succès durant les estivales, pendant deux années.

Commentaires

1. Le dimanche 7 mai 2006, 14:36 par florent

je suis en 3 ème et j'étudie les caprices de Marianne. Est ce que vous pourriez m'aider en me donnant des informations sur le monologue de marianne p27 (acte 2 scene1) lorsque elle commence par "mon cher cousin " ( sentiments qu'elle éprouve, sens de la métaphore filée qu'elle emploie, le vocabulaire utilisée...) ?

2. Le mercredi 31 mai 2006, 19:28 par emile

Bonjour je suis élève en premiere S et j'ai quelques lacunes sur l'oeuvre de Musset les caprices de marianne.J'aimerai si cela est possible avoir tous les renseignements possibles sur plusieurs passages: acte 1 scène 1 de "es tu mon fidèle serviteur" à "n'est ce pas Octave que j'aperçois?" acte 2 scène 1 de "mon cher cousin, est ce que vous ne plaignez pas le sort des femmes" à "je me sens tout pétrifié" acte 2 scène 3 de "je veux prendre un amant, Octave" à ce sera pourtant coelio qui en profitera" et enfin acte 2 scène 6 de "moi seul je l'ai connu" à "c'était coelio qui vous aimait" voila pourriez vous m'aider en me donnant des idées pour alimenter mes commentaires?toutes remarques étant les bienvenue. Merci d'avance.

3. Le mercredi 14 juin 2006, 23:39 par cas

jai eu mon bac de francais ecrit ce matin...je suis tombe sur la premiere scene de cette piece ke je ne connaissais pas...jai parlé de modernité melangée au classicisme....ai je vraiment fait un hors sujet?

jai aussi evoké la pluralité de laction des le debut de louevre...

jai besoin detre rassuree ou definitivement banie SVP!! mercii

4. Le vendredi 3 novembre 2006, 13:26 par margot

bonjour, je suis en première théâtre et j'ai un DM à rendre après les vacances sur Les Caprices de Marianne et je suis un peu en panique... je suis allée voir la pièce montée par jean-louis benoit et j'ai donc des questions copncernant sa mise en scène mais aussi et surtout des questions concernant le texte de Musset et son sens.. j'espère que vous pourrez m'aider! merci d'avance!

5. Le samedi 25 novembre 2006, 17:18 par Margaux

Bonjours je dois écrire une dissertation sur: Les caprice de Marianne, une oeuvre romantique. Pourriez-vous m'aider le plus rapidement possible ? Je dois rendre ma copie lundi. Merci beaucoup.

6. Le dimanche 3 décembre 2006, 12:37 par urgent svp

svppppppp svpppp il faut que je réecris le quiproquo tragique de la scène 5 des caprices de marianne en une scene comique: le quiproquo devien un comique de situation, le barbon claudio est ridicule,les comiques de mots et les figures de style contribuent a la gaiete du dénouement. inserezz des didascalies(comiques de gestes mimiques costumes...)

7. Le mercredi 6 décembre 2006, 15:28 par Merci d'avance

Bonjour ce devoir est extremement urgent j'ai de nombreuses lacunes en français et ceci est pour demain. Je dois faire répondre à 2 questions sur cette oeuvre Les Caprices de Marianne. Pouvez vous m'aider? Les questions sont: Acte1 scene1 à partir de "comment se porte monsieur" jusqu'à "sur sa jalousie" questions:1° Qu'elle est la conception de la vie selon Octave (analyser les images et les métaphores)? 2° Quelle vision Coelio se fait-il de l'amour et de la femme?

8. Le lundi 18 décembre 2006, 11:58 par hugo34

Bonjour je dois écrire une dissertation sur Les caprice de Marianne, une oeuvre romantique. Pourriez-vous m'aider le plus rapidement possible ? Je dois rendre ma copie 2min matin Merci d'avance

9. Le mardi 16 janvier 2007, 12:07 par Luce Colmant
Au vu de l'avalanche de demandes concernant une aide de ma part pour des devoirs de Français, je me vois obliger de mettre les choses au point. Je ne suis pas professeur de français, j'enseigne l'art de jouer, par l'art de disserter ce qui est très différent. C'est pour cette raison que je ferme les commentaires de ce billet et prierait les lecteurs concernés de ne plus m'envoyer de mail. Merci à tous et bon travail.