Projets ambitieux pour élèves passionnés

J'ai attaqué ma deuxième année d'enseignement pour Les ateliers média spectacles. Cette année, je suis en charge de deux cours de trois heures pour des amateurs adultes. Le projet pédagogique pour ces cours est de travailler sur une œuvre complète pour donner l'opportunité à chacun de traverser un personnage sur la durée. Même si ce cours est ouvert aux débutants, j'ai plutôt un public déjà aguerrie.

J'ai donc proposé deux projets: "Andromaque" de Racine et "J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne" de Jean Luc Lagarce.

Les élèves se montrent, pour l'instant, enthousiastes. Depuis la semaine dernière nous avons véritablement plongé dans ce travail. Des portes se sont ouvertes et ce qui pouvait leur sembler lointain , voir inaccessible, est devenu possible. Ce travail qui rend concret, vivant, des textes très littéraires, c'est véritablement mon ambition pour eux. Dépasser les apriori, les complexes parfois, et leur montrer par l'expérience, qu'un texte de théâtre, quel qu'il soit, doit prendre vie par les acteurs. C'est ainsi qu'il se fait entendre dans toute sa force et sa beauté.

Bien sur, cela demande du travail, de l'investissement, mais j'ai remarqué d'expérience, que lorsqu'on propose un vrai défi aux élèves et qu'on leur fait confiance, en général, cela les galvanise, et bien sur, je mise aussi sur la contagion de ma passion pour ces œuvres.

Jusqu'à présent, j'ai trouvé chacun, très réactif et cela ne fait qu'accroitre la confiance que j'ai en eux pour aboutir ces deux projets. Qu'est ce qu'aboutir un projet dans ce cadre ? D'abord, que chacun soit heureux et fiers de vivre cette aventure, que chacun ait le sentiment de s'être dépassé, d'avoir progressé au delà de leur propres attentes, qu'ils se soient surpris eux-même a réussir ce qui leur semble aujourd'hui impossible. Ensuite que le public qui viendra assister aux représentations de fin d'année, et qui bien souvent est un public de proche, soit également surpris par la qualité du travail et se soit laissé prendre au jeu. Enfin que chacun reparte avec des étoiles de joies dans les yeux.

A suivre donc, ce n'est que le début.

Commentaires

1. Le dimanche 22 novembre 2009, 21:49 par fouzia.pertuza

bonjour luce j'admire votre parcours et souhaiterai avoir des conseils à savoir comment préparer le diplome d'état de prof de théatre,j'ai le programme,mais comment le travailler,j'ai besoin de repère,j'ai 3 ou 4 ans poue le préparer que me conseillez vous?merci de m'éclairer,cordialement.

2. Le lundi 23 novembre 2009, 08:45 par luce

fouzia.pertuza: Je serais bien embêtée de vous donner le moindre conseil. Quand j'ai passé ce diplôme, j'étais aussi démunie que vous quand à la préparation. J'ai lu ce qu'on me demandait de lire, j'ai pris des notes sur ce qui me paraissait intéressant. et je me suis fait confiance quand à mon expérience. Si vous avez le temps, si vous en avez les moyens, le seul conseil que je vous donnerais c'est de lire beaucoup sur tout ce qui touche le théâtre, aussi bien côté acteur, que technique, qu'administratif, et d'aller voir le plus de spectacles possible ( particulièrement dans les théâtres subventionnés puisque le D.E est censé diplômer des personnes qui se destinent à travailler dans des conservatoires ou des structures publiques) ce qui vous donnera une vision globale de ce qui se fait en ce moment, ce peut être un atout. Et puis bien sur, d'enseigner le théâtre, rien ne vaut une préparation sur le terrain. Bonne chance à vous.

3. Le dimanche 29 novembre 2009, 17:42 par pertuza.fouzia

merci luce,pour ces précieux conseils,auriez vous des noms d'ouvrages à me proposer?de mon coté je chercherai sur internet,et si vous montez un jour un spectacle du coté de nice ou sur la côte prévenez moi par mail.Encore une dernière question,désolée,mais connaitriez vous une compagnie sérieuse sur la côte qui proposerai des stages de théâtre?A bientôt et merci de m'avoir répondu.