Luce Colmant

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Andromaque

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 25 septembre 2010

Répétitions "celle qui se bat comme un homme Andromaque"

On n'en fini jamais d'apprendre sur son métier de comédienne comme on n'en fini jamais d'apprendre sur soi.

Après mes débuts, où la quête de lâcher prise était le centre de mes préoccupations, où parfois je luttais pour ne pas penser, pour me laisser traverser, me voilà à l'approche de la quarantaine, dans la redécouverte de la maitrise. La voie du milieu est toujours la bonne mais qu'elle est longue à trouver. Le temps, la maturité sont mes alliés les plus surs. C'est fascinant d'avoir cette impression qu'un rôle arrive au bon moment, au moment ou vous êtes prêt à vivre et comprendre l'expérience proposée. Quand c'est le cas, j'ai l'impression de grandir, c'est extrêmement agréable.

Andromaque arrive à point nommé. J'ai la sensation d'être sur un fil, équilibriste entre deux abîmes, la maitrise et le lâché-prise, devoir me tenir exactement entre les deux pour ne pas sombrer.

Le fait d'être seule sur scène c'est à la fois plus de liberté et plus de danger aussi. (Mais j'aurai bientôt le musicien sur scène avec moi qui sera mon partenaire.) J'ai déjà eu à jouer des monologues, mais Andromaque c'est tellement beau, énorme. J'ai beau connaitre ce texte depuis longtemps, je l'ai fait travailler à des élèves à de nombreuses reprises, l'expérimenter ainsi c'est vraiment prendre conscience dans tout son être de sa richesse . J'ai souvent dit à mes élèves qu'entre deux alexandrins il y avait tout un monde. J'en fait l'expérience, cette condensation émotionnelle, et l'adaptation qui contracte en plus le temps, nous demande de nous arrêter quasiment sur chaque vers. pour donner à entendre ces mondes émotionnels qui se succèdent et même se juxtaposent. Car c'est bien l'enjeu donner à entendre, à voir, à sentir.

(à suivre)

mercredi 22 septembre 2010

Celle qui se bat comme un homme ...Andromaque

Attention nouvelle date

mardi 12 octobre, à 14:00 - 15 octobre, à 21:00

Lieu MJC de La Celle Saint Cloud (yvelines)

70 bis avenue des Etangs

78170 La Celle Saint Cloud

n338496322959_6962.jpg

Pour la saison 2010-2011
la compagnie VOLUBILIS est heureuse de vous proposer sa prochaine création "Celle qui se bat comme un homme ...Andromaque"

Informations - réservations / 01 39 18 26 43/ compagnievolubilis@gmail.com

CELLE QUI SE BAT COMME UN HOMME...ANDROMAQUE:

Après la guerre de Troie, au cours de laquelle Achille a tué Hector, la femme de ce dernier, Andromaque, est recueillie avec son fils Astyanax par Pyrrhus, fils d’Achille. Pyrrhus tombe amoureux d'elle alors qu'il doit en principe épouser Hermione, fille du roi de Sparte, Ménélas. Pyrrhus alors lui propose de l’épouser et en même temps par cette union de sauver son fils dont les grecs réclament la mort. Un piège terrible se referme alors sur Andromaque. Elle est partagée entre l'amour de son fils et le dégoût que lui inspire Pyrrhus, meurtrier de son cher époux. La situation est suspendue à sa décision...

Une comédienne soutenue par un musicien incarnera Andromaque et donnera à voir une traversée de la tragédie dans la langue de Racine, pour un portrait intime d’une femme qui combat pour sauver son fils...

Celle qui se bat comme un homme...Andromaque

Auteur : Jean Racine

Adaptation : Véronique ESSAKA- DE KERPEL

Mise en scène : Véronique ESSAKA-DE KERPEL

Interprète : Luce COLMANT

Musicien : Ludovic GOMA

dimanche 30 mai 2010

Travaux d'élèves Andromaque

Andromaque

photo pierre olivier mazoyer cliquez sur celle ci pour en voir plus

J'ai vécu cette année une de mes plus belles histoires d'enseignantes en travaillant sur Andromaque avec mes élèves adultes de l'atelier media spectacle. Nous avons fait un travail de choeur et de cœur. Rarement j'ai eu un groupe aussi motivé, investi, présent, généreux, solidaire. Ils sont 14 sur scène. 2 Pyrrhus, 2 oreste, 4 andromaque et 6 hermione. Les personnages des confidents sont interprétés collectivement.

Ils ont l'opportunité de jouer une troisième représentation ce mercredi 2 juin à 21h au théâtre de Ménilmontant, 15 rue du retrait. Les entrées sont libres. Avis à tous les amateurs.

Vous pouvez aussi voir un petit montage vidéo de nos séances de travail